mixer au casque

Pourquoi un DJ doit savoir mixer au casque ?

Mixer au casque et sans enceintes ? Mais pourquoi ?

Vous avez dit mixer au casque ? Sans enceintes ? Pourquoi ?

La réponse à cette question est tout simplement que si le retour n’est pas fiable, le retour au casque lui est toujours bon.

Voici les problèmes de retour les plus rencontrés :

  • Le retour n’est pas assez fort et ne couvre pas le son général
  • Le retour ne reflète pas bien le son en fréquence
  • L’enceinte de retour est trop loin
  • Le son du retour est en retard (latence)
  • Il n’y a pas de retour

Alors pourquoi mixer au casque comme-ci il n’y avait pas de retour ?

Quand on mix, parfois le retour n’est pas assez fort ou mal réglé ou carrément inexistant !

“J’ai passé des soirées à mixer avec le retour qui avait de la latence (retard de quelques mili-secondes) et du coup j’avais l’impression de ne plus savoir mixer”

C’est souvent le cas lors de soirée improvisée ou quand l’endroit n’est pas adapté.

Mixer au casque permet de bien mixer tout de même, avec un retour pas terrible ou sans retour.

Cela ne sera possible qu’avec un bon casque fermé, qui pourra nous couper de l’ambiance générale.

Bien entendu on ne va pas passer la soirée avec son casque sur les oreilles.

Il ne s’agit pas de passer sa soirée seul à mixer dans son casque !

mixer au casque
mixer au casque

Pour cela il faut se couper de ce qui nous entoure et se concentrer à mixer dans le casque pour régler la pré-écoute et le master.

Donc casque ou intra-auriculaires, l’important est d’être bien isolé du bruit environnant.

Selon ses préférences et le matériel

Selon les tables de mixage on pourra mixer les deux sources dans le casque sur les deux oreilles, ou sélectionner le master à gauche ou à droite et faire le mix en pré-écoute comme avec un véritable retour.

mixer au casque
mixer au casque

Cette fonction nommée split ou split cue est sur un bon nombre de table de mixage.

Bien sur ce sera juste le temps de faire son réglage et de revenir avec son public.

Ensuite sauf en cas de gros retard du son, on mixera normalement une fois le morceau suivant déjà envoyé.

Conclusion

Finalement, que l’on mix dans son casque à la maison, ou dans un endroit sonorisé avec 10k de son, le résultat est le même tant que l’on utilise un bon casque.

En définitive, ce n’est pas la façon de mixer la plus plaisante, mais c’est la solution pour ne pas avoir de problème pour bien mixer.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...
[stm_lms_courses_carousel query=”popular” show_categories=”enable” taxonomy=”86, 85″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *